A la Une

Mon Blog Défense

jeudi 15 juillet 2010

Sociétés Militaires Privées en Irak : du MoD au Department of State

Des soldats privés en Irak
crédits : allgov.com

Comme on pouvait s'y attendre, le retrait progressif des matériels et militaires américains d'Irak, qui doit s'achever fin 2011, ouvre la voie, au vu la situation encore instable, à un recours encore plus massif aux SMP et autres contractors, comme le souligne l'article U.S. Contractor Use in Iraq Expected To Rise de Defense News :

As the U.S. military pulls troops and equipment out of Iraq, the State Department will have to rely increasingly on contractors to perform such services as flying rescue helicopters and disarming roadside bombs

Ironique, alors que le MoD cherche à réduire sa dépendance aux prestataires privés (voir notamment Obama veut mettre les industriels de défense au pain sec et à l'eau), le Département d'État (qui prend peu à peu la main en Irak) n'a pas d'autre choix que de l'augmenter, ses propres moyens et l'état des forces irakiennes ne lui permettant pas de faire face à la situation sur le terrain et aux différentes missions qui l'attentent. L'article mentionné ci-dessus rappelle fort à propos l'importance du contingent des SMP au sein des deux guerres menées actuellement par les USA, mettant en relief le peu de cas qu'en fait la QDR 2010 (voir l'article de Romain Lalanne qui lui est dédié sur AGS) :

We have two wars going on and more contractors than troops in those wars, yet the QDR has basically two mentions of things having to do with contractors.

On ne (re)lira qu'avec plus d'intérêt l'article Après la guerre d'Irak, quel avenir pour les sociétés militaires privées ? de Philippe Chapleau (et notamment le petit chapitre "Le marché irakien va perdurer").

L'Agence Tous Risques après un mauvais coup de Black Forest
crédits : rayons-de-soleil.com

Tout ça me fait penser que j'ai vu récemment, quasiment par accident, la version cinématographique de la série télévisée L'Agence Tous Risques. Au-delà des discussions sur la fidélité de l'adaptation ou la qualité du film, j'en retiens la pique envers les SMP, et particulièrement Xe ex-Blackwater, au travers des agissements d'un peu scrupuleux émployé de la bien nommée Black Forest.

Partager cet article :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious Yahoo Reddit Newsvine

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je vous conseille la lecture du bouquin de Georges-Henri Bricet des Vallons, Irak, terre mercenaire : les armées privées remplacent les troupes américaines, paru en début d'année, qui développait longuement cette thèse. L'auteur a accordé récemment un très intéressant entretien sur le sujet au magazine DSI.

JGP a dit…

J'ai lu son article "Armées et sociétés militaires privées en Irak : de l’amalgame à la symbiose" qui figure également dans le numéro de Sécurité Globale consacré à la privatisation de la guerre (http://choiseul-editions.com/Num_Revues.php?idNum=170&pg_aff=0&artParPage=6), mais pas son opus.