A la Une

Mon Blog Défense

mercredi 11 novembre 2009

14-18 : le bruit et la fureur

Alors que nous célébrons aujourd'hui le 91ème anniversaire de l'armistice de 1918, je signale que 14-18 : le bruit et la fureur est toujours disponible en DVD.



Ce film a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Défense :

Tout n’a pas été dit sur la "Der des ders", l’histoire de cette immense tromperie, de ce gâchis infini. Loin de là.

Ce film a pour ambition d’expliquer l’inexplicable, comment des dizaines de millions d’hommes ont-ils pu supporter la dureté inouïe de la vie des tranchées pendant 4 ans, saisons après saisons, jour après jour, nuit après jour ?

Comment ont-ils accepté la perspective d’une mort ou d’une blessure quasi certaine alors qu’ils ne savaient pas clairement pourquoi ils se battaient ?

Ce que vous allez voir peut paraître fou : la Grande Guerre a été entretenue par un consentement général.

Cette oeuvre cinématographique se pose à la limite du documentaire et de la fiction (sans clairement l'afficher ?), de par le parti pris du narrateur omniscient et inventé, alors que des témoignages directs existent, mais également à cause de la sonorisation de certaines images. Lors de sa diffusion en prime time sur France 2, il avait, au milieu d'un concert de louanges assez large, fait couler un peu d'encre (voir notamment ici ou ), notamment en raison de la thèse de la "guerre par consentement général" qu'il défend.

Partager cet article :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious Yahoo Reddit Newsvine

1 commentaire:

ysengrimus a dit…

Même le souvenir de la guerre est belliqueux

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/11/15/la-petite-fleur-du-fascisme-ordinaire/

Même la célébration de l’armistice est belliciste… Alors le jour du souvenir, je vous demande un peu…
Paul Laurendeau