A la Une

Mon Blog Défense

dimanche 13 juin 2010

Elections belges et futurologie

Aujourd'hui les électeurs belges votent, dans un climat plus séparatiste que jamais.


On me souffle deux questions très intéressantes, dans le cas de moins en moins improbable (?) où Flandre et Wallonie devraient prendre deux chemins différents :
  • Comment répartir les forces armées et les équipement d'un pays dans le cas d'une scission ? Ce qui s'est passé lors de la dissolution de la Tchécoslovaquie peut en donner une idée.
  • Si l'on se projette encore plus loin, dans la situation où la Wallonie devait rejoindre la République Française, comment son armée alors constituée serait intégrée à la nôtre ? Que ferions-nous notamment de ses potentiels F-16 ?

Partager cet article :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious Yahoo Reddit Newsvine

3 commentaires:

Kouak a dit…

Et que faire de la Marine ? Logiquement seule la Flandres aura une façade maritime...

kalimero a dit…

Mon impression personnelle est quue les flamands se verraient laisser le maximum aux wallons, n'ayant pas grand chose à faire des questions de défense voire apparemment pensant que ça ne sert strictement à rien, à part dépenser inutilement leur pognon.

ysengrimus a dit…

Moi, la grande futurologie sociologique

http://ysengrimus.wordpress.com/2010/08/15/le-lourd-passe-de-nos-futurologies/

Je reste désormais hautement sceptique…
Paul Laurendeau