A la Une

Mon Blog Défense

mercredi 23 juillet 2008

De l'importance du multidomestique pour les industriels

Le Monde, dans son édition du 9 juillet, expliquait que de nombreuses marques "grand public" américaines et occidentales (Coca-Cola, Omo, Auchan...) passent pour chinoises auprès des consommateurs de l'Empire du Milieu.

Ceci indique de toute évidence le succès des responsables marketing des entreprises concernées, qui ont ainsi réussi à apparaître, en usant différent stratégèmes (adaptation du "branding" et des produits - emballage, nom, logo, composition ou joint-ventures avec des entreprises nationales), comme des acteurs locaux. Ce qui est un atout indéniable dans la conquête de nouveaux marchés émergents...

On qualifie ainsi une entreprise présente dans deux nombreux pays mais essayant de promouvoir une approche "locale" (au travers de filiales) pour chacun d'entre eux de multidomestique. (Je vous épargne le jargon).

Vous me direz, quel rapport entre le dentifrice et l'industrie de défense ?

Eh bien, comme je l'ai déjà souligné, de nombreux géants du secteur cherchent la croissance à l'étranger, et souvent en adoptant une stratégie multidomestique. Bien sûr, dans ce cas, on va moins parler du goût de la ménagère chinoise (ou indienne) de moins de 50 ans. Il va plutôt s'agir, pour avoir accès aux marchés locaux (le client dans le domaine de l'armement étant l'Etat, qui a des exigences "spécifiques"), d'accepter des transferts technologiques, souvent en établissant des joint-ventures et créant des emplois sur place. Il s'agit donc de réduire les exportations des entités françaises, en renforçant les entités des pays émergents.

Partager cet article :

Facebook Twitter Technorati digg Delicious Yahoo Reddit Newsvine

2 commentaires:

Nat a dit…

Le transfert de techno ou des astuces complémentaires glanées "à l'international" permettront vraisemblablement à nos clients d'ôter la pile de discrètes astuces techniques grâce auxquelles nous espérons interdire à quiconque d'employer nos systèmes lourds contre nos forces ou celles de nos alliés du moment.

JGP a dit…

En effet c'est un risque, mais même si c'est pas si simple que ça de lever les protections techniques (par ailleurs tous les systèmes livrés ne le sont pas avec toutes les fonctionnalités possibles), on peut s'interroger sur le niveau d'inquiétude réelle que cela suscite chez nos industriels ;)

Deux remarques pour compléter mon article :
-La stratégie multidomestique ne concerne pas que les activités de défense de nos champions nationaux (cf tout ce qui touche à la sécurité et l'aéronautique)
-Plus prosaïquement, les joint-ventures avec transfert de technologies permettent aux pays émergents de créer des sociétés capables de concurrencer par la suite nos entreprises sur nos marchés

On peut donc légitimement s'interroger sur la vision long terme que cela peut entrainer.